Horacio, producteur de dulce de leche

Le dulce de leche est le nom que donnent les argentins au produit que nous connaissons en France sous le nom de confiture de lait. Sa fabrication est simple : le lait et le sucre sont réduits par une cuisson lente. Les argentins en consomment une très grande quantité ; sa fabrication industrielle se réalise principalement à partir de lait de vache.


Nous avons trouvé sur notre route, Horacio, un producteur de dulce de leche atypique. Il y a dix ans, il a constaté que la vente de fromages de brebis était saturée, durant la période de production laitière. Horacio a donc décidé de transformer le lait de brebis en dulce de leche de oveja*. Il semble être le seul à développer ce produit. Son activité génère trois emplois : un éleveur et deux personnes pour la transformation et la vente. Son cheptel est constitué de cinquante brebis. Une seule traite est effectuée par jour, donnant en moyenne un litre de lait par brebis. Il s'impose une production réduite. En effet, il adapte sa production à la haute saison touristique durant laquelle il est certain de vendre son stock. Pendant l'hiver, Horacio rejoint Neuquen, la capitale provinciale, pour des activités professionnelles plus artistiques. Il assure notamment des reportages photographiques pour la promotion de l'artisanat mapuche. D'une manière générale, il revendique volontiers l'idée de « travailler moins pour vivre plus ».


Au delà de l'originalité de sa production, Horacio se démarque aussi par son sens de l'accueil. Sans compter son temps, il reçoit les visiteurs directement sur son lieu de production. Il a ainsi mis en place le principe d'un « bar lacteo » : découverte du dulce de leche de oveja et dégustation d'une multitude de produits dérivés : yoghourts, milkshakes, riz au lait...

Si vous avez la chance de passer dans le secteur de la petite ville d'Aluminé, foncez au Bar Lacteo d'Horacio, mais prévoyez une bonne demi-journée!

Consultez les photos liées à cet article


* confiture de lait de brebis.

Mis à jour (Dimanche, 14 Février 2010 00:55)