Séismes, volcans : vivre avec les risques naturels

fissureSitué à la jonction entre deux plaques tectoniques qui se heurtent en permanence, le Chili est soumis à de forts risques de séismes et compte 10% des volcans les plus actifs du monde. Un contexte avec lequel les chiliens doivent composer. Si les séismes dévastateurs comme le terremoto de février dernier restent exceptionnels, les tremblements de terre plus faibles sont réguliers. Ces derniers, appelés temblors, alimentent les discussions quotidiennes dans les zones les plus sensibles. Pour tous ceux qui ont connu de fortes secousses, la moindre réplique provoque une certaine appréhension.

Pour prévenir les conséquences des séismes, de nombreux bâtiments et ouvrages d'art sont construits de manière à limiter les dégâts. Les constructions para-sismiques sont souvent encouragées, notamment pour les bâtiments publics. Mais toutes les habitations ne peuvent pas respecter des normes para-sismiques très élaborées. Il existe depuis longtemps des méthodes de construction et des matériaux adaptés : les maisons sur pilotis et les maisons en bois sont dans l'ensemble plus résistantes. D'une manière générale, plus la construction est souple, plus elle est capable de s'adapter aux mouvements du sol.

volcanConcernant les volcans, le risque est plus localisé. Nous avons séjourné durant quelques jours au pied du volcan Villarrica qui a bien du mal à s'arrêter de fumer! En 1971, son éruption avait entraîné des coulées de laves sur plus de 14 km et des torrents de neige fondue. Dans le petit village de Pucon, un système d'alerte (feu tricolore) et un plan d'évacuation sont en place. Certains s'inquiètent de la présence de ce géant menaçant, d'autres restent impassibles. Quant à nous, on n'a pas pu s'empêcher d'aller voir de plus près ce qui se passait là-haut. Son activité étant contrôlée en permanence, l'ascension jusqu'au cratère est une pratique courante, quoique sportive. Vous désirez connaître son activité en temps réel ? Connectez-vous sur www.povi.cl

Les classes de sixième du Collège Henri Bourrillon nous ont posé quelques questions plus précises sur les tremblements de terre. Vous pouvez consulter cet échange en cliquant ici.

Consulter les photos liées à cet article :
- La terre en colère
- Volcan Villarrica


Mis à jour (Lundi, 05 Avril 2010 23:44)